Comment doser le e-liquide ?

Dosage e-liquide

Depuis ces dernières années, les fabricants d’e-cigarettes ont fait de leur mieux pour proposer de plus en plus de modèles qui répondent aux besoins des vapoteurs. En parallèle avec le développement des pods, des mods, des boxs et des bottoms, le e-liquide connait également une véritable évolution. Désormais, la palette d’arômes, de nicotine et de base s’élargit en vue de proposer des rendues plus complexes et plus spécifiques selon les convenances de tous. On profite d’une vape plus enrichie, plus intense et plus personnalisée. 

Cependant, en voulant faire son propre e liquide, les questions du genre comment doser l’eliquide et comment faire pour être incollable sur le e-liquide peuvent vous venir en tête. Cet article vous aide à comprendre le e liquide dans les détails. 

Les différents composants de l’e-liquide

Bien avant de mettre le point sur les différents dosages de l’e-liquide, il faut avant tout connaitre les différents composants qui vont servir pour sa fabrication. En premier lieu, vous aurez besoin d’une base neutre dépourvue de nicotine. Il s’agit d’un liquide inodore et sans goût qui représente la base de la recette. Sa composition dépend généralement de vos besoins ainsi que vos habitudes en vapotage. 

Pour être incollable sur le e-liquide, vous devez ensuite fournir quelques flacons pour booster de nicotine, un arôme et un additif. Les flacons vont servir pour l’ajout de la nicotine à la base. En principe, un flacon qui contient 10 ml de ce composé propose 200 mg de nicotine, soit 20 mg/ml de concentration. L’arôme est ce qui donne plus de goût et d’odeur à votre e liquide. En tout cas, c’est son rôle. Et la palette de choix à ce sujet est très vaste. Vous pouvez tout aussi bien opter pour un arôme boisé que gourmand, fruité ou encore floral. Concernant l’additif, vous avez le choix entre l’ajouter au mélange ou l’écarter de la recette. Son rôle consiste principalement à relever le goût de la préparation, un peu comme une note finale. 

À part les différents composants, pour comprendre le e liquide, il faut aussi se munir de quelques matériels de préparations : flacons, lunettes, gants, seringues… N’hésitez pas à vous documenter en ligne pour obtenir de plus amples informations pour tout savoir du eliquide. 

Bien doser les différents composants de son e-liquide

Pour doser un e liquide correctement, il suffit de se référer à la norme de dosage de la plupart des fabricants d’e-liquides. En principe, la base doit représenter 75 à 90 % du volume total. Les arômes varient donc de 5 à 20 % selon la teneur et l’intensité de goût souhaitées. Plus cette dose est élevée, plus vous aurez droit à une note plus profonde en vapotant. D’ailleurs, pour comprendre le e liquide, il reste primordial de respecter le dosage de ces deux éléments. Vient ensuite le dosage des additifs si vous avez envie de tout savoir du eliquide. Ils ne représentent que 1 à 2 % du mélange. 

Afin de mieux comprendre le e liquide, ces quelques équivalences doivent être retenues. Des arômes de 10 à 20 % équivalent à 15-30 gouttes pour 10 ml d’e-liquide. Concernant les additifs, l’équivalence est de 2 à 3 gouttes pour 10 ml de solution. 

Bien doser son taux de nicotine

L’effet que va vous procurer l’e-liquide va bien dépendre du taux de nicotine qu’il contient. Par conséquent, pour être incollable sur le e-liquide, vous avez intérêt à maitriser l’ajout de nicotine. Un liquide pour cigarette électronique faiblement dosé conserve un taux de nicotine de 3 à 6 mg/ml. 

Si vous êtes plutôt un habitué, n’hésitez pas à faire monter cette dose à 12 mg/ml. Les gros fumeurs ne seront satisfaits qu’avec un eliquide de 18 mg/ml de nicotine. Bien évidemment, dans la recherche d’un liquide sans nicotine, vous n’avez pas à vous embrouiller concernant le dosage de cet élément. 

Découvrez Liquideo, la marque de liquide français en vogue !
La vapeur des e-liquides est t’elle toxique ?